Douceur

La « Douceur » par Martine Poudelet 

Première Publication 24 mars 2015 

Picture1

Nous sentons, depuis quelques jours, comme de la douceur dans l’air. On apprécie la douceur de vivre…
La douceur est difficile à définir; c’est une notion abstraite qui ne s’explique pas mais se ressent. Est doux ce qui est agréable aux sens, aux sensations, aux sentiments.La douceur enveloppe, elle apaise.
Le yoga sutra II.46 de Patanjali, sthirasukham àsanam, a été traduit par « ferme et douce (ou agréable ou confortable) » est la posture. Ces deux qualificatifs semblent contradictoires. En fait, ils sont complémentaires. Dans la posture, il faut être à la fois stable, se tenir immobile avec un effort juste sans tension aussi bien physiquement que psychiquement. Lorsque l’équilibre est obtenu, la douceur peut s’installer avec une attention calme qui s’adapte à nos possibilités physiques, sans volontarisme, et trouver ainsi l’agréable voire même le plaisir. La posture est alors harmonieuse dans la détente mais sans mollesse. Expérimentez la différence quand vous pratiquez avec cette attention: la posture c’est « être fermement établi dans un espace heureux » (Gerad Blitz)
Dans la vie quotidienne aussi, la « posture » c’est asseoir sa position grâce à ce couple de qualités complémentaires: la fermeté sur les exigences essentielles et la douceur dans leur expression. Vous serez alors établis dans un espace heureux !

« La beauté plait aux yeux, La douceur charme l’âme ». Voltaire

OM SHANTI