Ralentir

 

Pendant les vacances nous avons probablement changé de rythme, pris le temps de découvrir d’autres lieux, pris le temps de manger tranquillement, de faire la sieste peut être…Maintenant, c’est la rentrée et nous retombons dans nos vieilles habitudes, nous recommençons à courir à droite  et à gauche pour assurer partout.

 L’ »accélération » du temps, qui a commencé avec la révolution industrielle à la fin du XVIII siècle, ne fait qu’empirer. Les nouvelles technologies (internet, téléphone mobile) censées nous faciliter la tâche, nous forcent, en nous rendant disponible en tout temps et en tout lieu, à nous inscrire dans l’immédiateté et à devenir multitâches. La vitesse et l’hyper sollicitation génèrent  beaucoup de frustrations : nous vivons en constant décalage entre ce que nous aimerions faire et ce que nous pouvons réellement accomplir. Nous analysons ce décalage en pensant que nous manquons de temps, au lieu de tenter de réduire le nombre de tâches à accomplir en nous concentrant sur l’essentiel.

Il y a mille et une manières de ralentir, chacun doit trouver ce qui lui convient. Ne faut-il pas définir des priorités ? Quelles sont les choses véritablement importantes ?  Quelles sont celles qui peuvent attendre? Quelles sont celles que l’on pourrait même arrêter ? Tout ce qui nous aide à nous recentrer et à retrouver, ne serait ce qu’un instant, le silence et le calme est aussi à explorer. Comment trouver  notre temps de pause, une fois par jour ou même une fois pas semaine, où l’on se consacre à un retour vers soi sous forme de quelques minutes de lecture « philosophique », de tricot, de jardinage, de méditation ou bien sûr, de hatha yoga ?…

« Je n’ai rien fait aujourd’hui
Quoi n’avez-vous pas vécu ?
C’est non seulement la fondamentale, mais la plus illustre de vos occupations … »

MONTAIGNE, Les Essais